Horaires des Messes

Chers Paroissiens,

Nous entrons ce dimanche dans le temps de la Passion.

Confions à Notre Dame des Sept Douleurs toutes les personnes atteintes du virus et confions à Dieu les âmes de tous ceux qui en sont morts.

Mardi 31 mars sera le 1er anniversaire du rappel à Dieu de l’abbé Pierre Lourdelet qui fut mon prédécesseur à Belloy, dont il fut le curé pendant 39 ans, de 1965 à 2004. Je vous invite à vous unir d’intention à la messe que je célèbrerai pour lui à 11 h.

Si la vie paroissiale est très perturbée et vous prive de l’assistance à la Sainte Messe, vous avez cependant le moyen de vous y unir. En effet,  vous pouvez y participer en faisant de toute votre vie une offrande que je présente chaque jour à l’offertoire de la messe. D’autre part, la Communion Spirituelle est une manière magnifique de vous associer intimement à Notre Seigneur. Sachez que je célèbre ma messe chaque jour à 11 h.

Le 25 mars, après la célébration de la Sainte Messe, j’ai fait la consécration au Cœur Immaculé de Marie, en union avec les évêques du Portugal, d’Espagne et de Pologne. En voici le texte, afin que vous puissiez le réciter seul ou en famille:

  Consécration au Cœur Immaculé de Marie

 Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.

Sainte Vierge Marie, l’Immaculée Conception, Mère de Dieu et notre Mère, Reine du Ciel et de la terre, pour être pleinement offerts et consacrés au Seigneur et à son Cœur miséricordieux, nous consacrons à votre Cœur Immaculé nos personnes, nos familles, notre paroisse, l’Eglise en notre pays et la France dont vous êtes la Patronne principale. Dans votre douceur maternelle, soyez notre Reine, Reine de nos familles et de notre paroisse, Mère de l’Eglise et Reine de France, Mère de la Paix et Reine de l’Univers.

Par vous nous serons présentés au Christ, et, par Lui et avec Lui, à son Père Eternel. Nous marcherons à la lumière de la foi, de l’espérance et de la charité pour que le monde croie que le Christ est l’envoyé du Père. Avec Lui nous voulons porter l’amour et le Salut  jusqu’aux confins de la terre.

Sous la protection de votre Cœur Immaculé, nous serons un seul peuple avec le Christ. Nous serons les témoins de sa Résurrection, et par Lui offerts au Père pour la gloire de la Très Sainte Trinité, que nous adorons, louons et  bénissons. Ainsi soit-il.

O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Saint Gabriel Archange, veillez sur nous.

Par Internet, vous avez la possibilité de suivre chaque dimanche la Sainte Messe dans la forme extraordinaire (St Pie V) sur plusieurs sites:
https://www.youtube.com/c/Saint-eugeneNet

https://www.fssp.fr/oeuvres-et-activites/messe-en-direct/

Nous sommes dans le mois de Saint Joseph. Pensez à le prier pour l’Eglise dont il est le Patron et le Protecteur. Prions-le aussi pour qu’il intercède pour nous auprès de Dieu afin que prenne fin rapidement cette épreuve. Après la récitation du chapelet, je vous encourage à dire cette belle prière de Léon XIII à Saint Joseph:

Nous recourons à vous dans notre tribulation, ô bienheureux Joseph, et, après avoir imploré le secours de votre très sainte épouse, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage.

Par l’affection qui vous a uni à la Vierge immaculée, Mère de Dieu ; par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de son sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins.

Protégez, Ô très sage gardien de la divine Famille, la race élue de Jésus-Christ ; Préservez-nous, ô Père très aimant, de toute souillure d’erreur et de corruption ; soyez-nous favorable, ô notre très puissant libérateur.

Du haut du ciel assistez-nous dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres ; et, de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la sainte Eglise de Dieu des embûches de l’ennemi et de toute adversité.

Couvrez chacun de nous tous de votre perpétuelle protection, afin que, soutenus par votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir et obtenir la béatitude éternelle du Ciel.

Ainsi soit-il.

Je vous assure de mon dévouement sacerdotal et de ma prière.

Abbé François SCRIVE

* Le don des Indulgences spéciales est accordé aux fidèles souffrant de la maladie Covid-19, ainsi qu’aux travailleurs de la santé, aux membres de la famille et à tous ceux qui, à quelque titre que ce soit, y compris par la prière, s’occupent d’eux. C’est ce que stipule un décret de la Pénitencerie apostolique paru ce 20 mars 2020.
«Soyez joyeux dans l’espérance, patients dans la tribulation, persévérants dans la prière» (Rom 12, 12). Ces paroles écrites par Saint Paul à l’Église de Rome résonnent tout au long de l’histoire de l’Église et guident le jugement des fidèles face à toutes les souffrances, maladies et calamités.
La Pénitencerie apostolique, l’un des trois tribunaux de la Curie romaine, a publié ce vendredi 20 mars un décret relatif au don des Indulgences.
L’Église prend soin des malades
Présentant ce décret, l’institution judiciaire vaticane évoque d’abord «un moment présent où l’humanité entière, menacée par une maladie invisible et insidieuse, qui depuis quelque temps fait partie de la vie de chacun, est marquée jour après jour par des peurs angoissées, de nouvelles incertitudes et surtout une souffrance physique et morale généralisée». Elle rappelle aussi le soin qu’a toujours pris l’Église des malades.
Ces derniers jours, le Pape François a par ailleurs montré sa proximité paternelle et a renouvelé son invitation à prier sans cesse pour ces malades du coronavirus.
Aux malades et travailleurs de la santé
C’est pourquoi la Pénitencerie apostolique a décidé d’accorder le don des indulgences plénières aux fidèles atteints du coronavirus, aux conditions suivantes:
«Si avec un esprit détaché de tout péché, ils s’unissent spirituellement par les médias à la célébration de la Sainte Messe, à la récitation du Saint Rosaire, à la pratique pieuse du Chemin de Croix ou à d’autres formes de dévotion, ou si au moins ils récitent le Credo, le Notre Père et une pieuse invocation à la Sainte Vierge Marie, en offrant cette épreuve dans un esprit de foi en Dieu et de charité envers leurs frères et sœurs, avec la volonté de remplir les conditions habituelles (confession sacramentelle, communion eucharistique et prière selon les intentions du Saint-Père), le plus tôt possible».
L’indulgence plénière concerne aussi les travailleurs de la santé, les membres de la famille et tous ceux qui, «à l’instar du bon Samaritain», s’exposant au risque de contagion, soignent les malades du coronavirus.
Et aux fidèles qui prient pour la fin de la pandémie
La Pénitencerie apostolique accorde d’ailleurs volontiers aussi l’indulgence plénière, dans les mêmes conditions, aux fidèles qui offrent une visite au Saint Sacrement, à l’Adoration Eucharistique, ou qui s’adonnent à la lecture de la Sainte Ecriture pendant au moins une demi-heure, ou à la récitation du Saint Rosaire, au pieux exercice du Chemin de Croix, ou encore à la récitation du chapelet de la Divine Miséricorde, pour implorer de Dieu Tout-Puissant la fin de l’épidémie, le soulagement des affligés et le salut éternel de ceux que le Seigneur a appelés à Lui.
L’Église prie enfin pour «ceux qui ne peuvent pas recevoir le sacrement de l’Onction des malades et le Viatique, en confiant chacun d’eux à la Miséricorde divine en vertu de la communion des saints et en accordant aux fidèles l’Indulgence plénière sur le point de mourir, à condition qu’ils soient dûment disposés et qu’ils aient récité quelques prières de leur vivant. Pour obtenir cette indulgence, l’utilisation du crucifix ou de la croix est recommandée (cf. Enchiridion indulgentiarum, n.12)», a conclu le pénitencier majeur de l’Église catholique, le cardinal italien Mauro Piacenza.

Calendrier paroissial du 22 au 28 mars 2020

Samedi  28     De la férie – Mémoire de S. Jean de Capistran, Conf.

                   Pas de messe publique à Belloy.

Confessions à Belloy de 11 h 30 à 12 h; de 16 h à 16 h 30;  de 19 h 30 à 20 h.

Samedi soir 18 h 30 – A Villaines, pas de messe.

Dimanche  29  1er Dimanche de la Passion.

                        9 h 00 – A Villiers, pas de messe.

                      11 h 00 – A Belloy, messe pas de messe publique.

Lundi  30        De la Passion.

Pas de messe publique à Belloy.

Mardi 31        De la Passion.

Pas de messe publique à Belloy.

Mercredi 1er     De la Passion.

                        9 h 30 – A Belloy, catéchisme suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Pas de messe publique à Belloy.

Jeudi  2          De la Passion – Mémoire de S. François de Paule, Conf.

Pas de messe publique à Belloy.

Vendredi  3    De la Passion – Mémoire de ND des Sept Douleurs – Abstinence

                          18 h 15 – Catéchisme suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Pas de messe publique à Belloy.

Samedi  4      De la Passion.

Pas de messe publique à Belloy.

Confessions à Belloy de 11 h 30 à 12 h; de 16 h à 16 h 30.

Samedi soir 18 h 30 – A Villaines, pas de messe.

Dimanche  5  2ème Dimanche de la Passion – Rameaux

                     9 h 00 – A Villiers, pas de messe.

                   11 h 00 – A Belloy, pas de messe publique.

       


 

 

 

 

       Prière pour la France

O Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France. Préparez le cœur de vos enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour toutes les nations, pour l’Église toute entière. O Père, ô mon Dieu, que les cœurs de vos élus tressaillent maintenant à votre appel, reconnaissant votre voix, votre commandement, votre invitation à agir. Conduisez-les, ô mon Dieu, chacun à sa place et chacun à sa mission. Imposez-leur vous-même tout ce que vous voudrez de chacun d’eux et de tous. Que rien ne soit l’effet de leur propre choix, mais uniquement de votre unique volonté d’amour. O Vierge Immaculée, ne les laissez pas s’égarer ni se tromper. Amen